Share

Qu’est-ce que le Retail Analytics ?

Retail Analytics désigne l’analyse de données générées par les opérations de vente de détail afin de prendre des décisions commerciales qui favorisent la rentabilité. L'utilisation du Retail Analytics s'est développée en réponse à la transformation de la vente au détail en raison de changements sans précédent dans le comportement des consommateurs, de l'intensification de la pression sur les marges, de l'évolution du rôle des grands magasins et de l'intensification de la concurrence sur les canaux en ligne et hors ligne.

Pour survivre et prospérer dans cet environnement compétitif, les détaillants doivent améliorer l’efficacité et l’automatisation de leurs processus multicanaux pour garder une longueur d’avance sur la demande et optimiser les parcours des clients, afin de créer une expérience client fluide et transparente, à la fois en ligne et hors ligne. De nombreux détaillants se tournent donc vers le Retail Analytics - un large éventail d’outils d'analyse puissants, y compris pour l’optimisation des prix et du réassort, l’analyse de la localisation géographique et le marketing centré sur le client - pour renforcer leur avantage concurrentiel et stimuler les ventes et les bénéfices.

Les détaillants doivent capturer de vastes quantités de données (clients, magasins, finances, produits, stocks, salariés et centre d’appels) et être en mesure d'offrir une vision intégrée de l’entreprise, des tendances et des informations sur le comportement des clients à l’ensemble de l’entreprise. Ce processus de transformation commence par la mise en place d’un environnement de données et d’analyse de pointe qui inclut un entrepôt de données intégré (IDW).

Le Retail Analytics permet d’identifier de nouvelles opportunités, de créer des campagnes de marketing et de communication personnalisés, d’améliorer les sources de revenus en ciblant des clients rentables et de fournir les bons produits et les services adaptés pour répondre aux attentes des consommateurs, voire les surpasser. Les détaillants, qui s'aperçoivent que tous les aspects d’une entreprise sont liés les uns aux autres, peuvent ainsi obtenir des réponses à des questions critiques telles que :
  • Quels produits mes meilleurs clients achètent-ils et sur quels canaux ?
  • Est-ce que je vends ces produits au bon prix, à l'emplacement adapté dans le magasin et avec les combinaisons de couleurs, de tailles et les quantités adéquates ?
  • Quels sont les produits qui génèrent les paniers les plus élevés en termes de volume de ventes, de revenus ou de rentabilité ?
  • Quelle est la performance d'un fournisseur par rapport à d'autres dans la même catégorie en termes de ventes, de rentabilité et de niveau de service ?
  • Quel est le pourcentage de stock de mes produits les plus vendus ?
  • Quel serait le prix idéal pour cet article en promotion ?
  • Quelles promotions devrions-nous offrir à chaque segment de clientèle, à quel moment, pendant combien de temps et sur quels canaux ?
  • Quelle est la viabilité et la valeur de substitution d’un produit en fonction des habitudes de navigation des clients par rapport à leur comportement d’achat ?
  • Mon travail est-il planifié efficacement pour maximiser le service client et les ventes, tout en minimisant les coûts de main-d’œuvre ?
  • Comment puis-je améliorer le service client et les produits que j’offre en fonction des retours clients?
  • Quel est le canal d’interaction préférentiel d'un type de client donné pour différentes interactions d’achat et catégories d’articles ?
  • Quel est le coût total de l’entreprise en matière d’avantages sociaux et comment a-t-il augmenté ou diminué par rapport à l’année précédente selon le régime et les données démographiques des associés ?

Les principaux types de processus commerciaux de vente au détail qui peuvent être optimisés grâce au Retail Analytics incluent :
  • Le marchandisage
  • Le réassort/la gestion des catégories/le mix de produits (PMIX)
  • Le prix de l’article et détail des coûts
  • La gestion des stocks
  • Le suivi et la traçabilité des articles RFID/sérialisés
  • L'expédition, la facturation du fret et les réclamations
  • La logistique de transport (distribution et logistique)
  • La facturation
  • Les accords (Termes et Conditions)
  • Les approvisionnements
  • Le plan ou programme global
  • La gestion des promotions et le marketing
  • Les transactions au point de vente
  • Le détail et l'exécution
  • Les ventes par catalogue
  • La gestion de contenu
  • La gestion des rappels
  • La valeur client, les achats et le comportement d’achat de produits
  • Le commentaires sur la qualité
  • Les programmes de fidélité et les cartes cadeau
  • Le comportement d’utilisation
  • La main-d’œuvre et les opérations en magasin
  • La gestion du capital humain (ressources humaines)
  • La confidentialité et la gestion des fournisseurs
  • La productivité du centre d’appels
  • Le commerce et les interactions omnicanales
  • La prévision et la notation
  • La gestion financière
  • La pharmacie de détail
  • L'épicerie
  • Les vêtements
  • Le service à table
  • La restauration en direct
  • La gestion du temps
  • Les services de conseils
  • La conformité des rapports
  • La conformité des taxes et des frais de vente

Les données et l’analyse jouent désormais un rôle essentiel pour les entreprises de vente au détail et sont nécessaires à leur survie et à leur succès. Le défi pour les détaillants est de parvenir à capturer et à stocker de manière rentable les types et les volumes de données en pleine expansion, d’analyser les données rapidement et de manière fiable, puis d’opérationnaliser les informations sur tous les canaux où les détaillants entrent en contact avec un client ou un fournisseur.