Un guide complet du multi-cloud

Les données représentent une ressource stratégique pour toutes les entreprises. Qu’il s’agisse de fournir des informations sur le comportement des clients ou de déterminer l’orientation que doit prendre le développement de produits, ces informations permettent d'avoir accès aux détails nécessaires à une prise de décision éclairée.

Pourtant, le potentiel des données d’entreprises demeure trop souvent inexploité. Celles-ci peuvent être cloisonnées au sein d'une infrastructure sur site, entièrement dépendantes de l’écosystème d’un fournisseur de de cloud unique ou restreintes par les limitations de performances d’un entrepôt de données qui fonctionne uniquement dans le cloud.

Une architecture multi-cloud offre une solution à ces problèmes. Elle permet aux entreprises de disposer d'un panel de choix, de faire des économies et d'accéder plus rapidement aux informations dont elles ont besoin à mesure que les volumes de données et la complexité liée aux charges de travail augmentent.

Les avantages d’une plateforme multi-cloud

Qu'est-ce que le multi-cloud ?

Le multi-cloud désigne l'exécution d'applications sur de multiples clouds. Plusieurs fournisseurs de cloud, à l'image d'AWS, Google Cloud et Microsoft Azure fournissent à leurs clients la puissance de calcul, les capacités de stockage dans le cloud et les ressources réseau nécessaires à un déploiement multi-cloud.

Cette approche permet aux entreprises de choisir les services et le fournisseur de services cloud (CSP) avec lesquels elles souhaitent travailler, afin de ne jamais dépendre entièrement d'un seul CSP.

À titre d'exemple, une installation multi-cloud peut s'accompagner d'un environnement de production qui s'exécute sur le cloud public A, tandis que le développement et les tests ont lieu au sein du cloud public B et la reprise d'activité après sinistre sur le cloud public C. De la même manière, l'analyse de données peut être effectuée à partir de différents pipelines de données associés à de multiples fournisseurs cloud et traitée par une plateforme de données connectée dans le cloud.

De manière générale, une stratégie multi-cloud permet aux entreprises de connecter des données issues de n'importe quelle source sur site ou dans un cloud et d'accélérer leurs initiatives en matière d'analyse de données. Cette stratégie devient importante, car les entreprises adoptent de plus en plus d'applications logicielles as-a-Service (SaaS) et cherchent à accéder à leurs analyses en temps réel.

Le multi-cloud transforme l’analyse des données

Le multi-cloud est devenu l'un des modes de déploiement cloud les plus populaires, à tel point qu'il redéfinit les possibilités d'une stratégie d'analyse des données. Selon Gartner, 81 % des entreprises exploitent au moins deux clouds publics en 2020, pour deux raisons primordiales :

  1. Eviter de dépendre d’un fournisseur unique : Une entreprise n'a pas à dépendre exclusivement de la feuille de route ou des technologies d'un seul CSP et ne doit pas risquer de perdre l'accès à ses données au cas où ce CSP est mis hors service.
  2. Sélectionner les meilleures solutions sur le marché : Les entreprises peuvent ainsi sélectionner parmi les services de n'importe quel fournisseur de cloud, en fonction de critères tels que la fonctionnalité, le tarif ou l'emplacement géographique.

Ces caractéristiques liées à une stratégie multi-cloud offrent aux entreprises la possibilité d'exécuter n'importe quelle requête sur une ou plusieurs infrastructure(s) de cloud, en particulier pour les charges de tavail d'analyse de données. Les entreprises bénéficient donc de performances supérieures au meilleur tarif. À titre d'exemple, Intertoys, la chaîne de magasins néerlandaise, a adopté une stratégie de migration multi-cloud afin de moderniser son analyse de données et exécuter des requêtes complexes.

  • Les volumes de données sont devenus de plus en plus importants et sont issus de sources de plus en plus variées. Il s'agit d'un défi très répandu pour les entreprises. Par ailleurs, une enquête menée auprès de DSI a révélé qu'elles comptaient en moyenne 400 sources de données différentes et que 20 % d’entre elles s'appuyaient sur 1 000 sources ou plus.
  • Des schémas de données multiples donnent naissance à des charges de travail mixtes et complexes. Des données structurées, semi-structurées et non structurées doivent être traitées afin que tous les éléments - depuis les simples rapports jusqu'aux tableaux de bord de direction – soient pris en charge.

  • Des requêtes complexes auxquelles peuvent se joindre de multiples utilisateurs exigent un haut degré de performance et une évolutivité multidimensionnelle à prix le plus bas. Seul un déploiement multi-cloud, qui offre toutes les possibilités, permet d’obtenir une telle combinaison.

Par ailleurs, grâce au déploiement d'une plateforme de données connectée dans le cloud public de Microsoft Azure, Intertoys a pu obtenir l'élasticité et l'optimisation des coûts nécessaires pour tirer le maximum de valeur des workloads de données hybrides et multi-cloud.

Quels sont les principaux avantages du multi-cloud ?

Le fait de ne pas dépendre d’un seul fournisseur de cloud et d’avoir le choix sont les deux principaux avantages liés à l'exploitation de plusieurs plateformes cloud et tous les avantages de ce modèle de déploiement en découlent. Ceux-ci incluent notamment :

Effectuer des analyses de données n'importe où

La migration vers un environnement multi-cloud permet aux entreprises de choisir le meilleur cloud et le meilleur ensemble d'outils pour chaque charge de travail d'analyse de données. Une entreprise peut adapter les solutions de calcul et de stockage dans le cloud à ses sources de données et à ses exigences métier, en optimisant les coûts et les performances. N'importe quel cloud peut potentiellement être utilisé pour n'importe quelle charge de travail, et les analyses ne dépendent pas d'un seul CSP.

Accélérer l’innovation

Les entreprises peuvent accéder librement aux derniers services cloud qui leur permettront d'accélérer leurs analyses de données. Elles n'ont pas à dépendre du fournisseur de cloud A si le fournisseur de cloud B présente en parallèle un service innovant qui répond à leurs besoins. Cet éventail de choix disponible grâce au multi-cloud simplifie également la création d'environnements cloud pour des cas d'usage spécifiques, tels qu’une meilleure gestion des données de santé.

Améliorer la résilience et la redondance

Le fait de se fier exclusivement à une pile qui dépend d’un seul cloud – ce qui revient à « mettre tous ses œufs dans le même panier » – peut rendre les entreprises vulnérables en cas de panne. Pour éviter qu’une telle chose se produise, elles peuvent faire appel au multi-cloud pour se diversifier. Elles ont ainsi la possibilité d'exploiter un cloud dédié aux sauvegardes – différent de celui qui est destiné aux charges de travail de production – qui permet aux données d'être basculées ou déplacées entre les divers clouds. Elles peuvent aussi intégrer une solution de reprise d'activité après sinistre dans le cloud à leur environnement sur site. Le multi-cloud permet donc d’obtenir des performances plus résilientes.

Optimiser les coûts

Les entreprises qui exploitent de multiples clouds peuvent passer d’un service à l’autre en se référant aux fluctuations des tarifs pratiqués. Leurs coûts s’en trouvent ainsi diminués. En outre, elles peuvent également chercher à obtenir les meilleures capacités de calcul et de stockage qui permettront de mettre à l'échelle la charge de travail de la manière la plus rentable possible.

Comment passer à un déploiement multi-cloud ?

Passer à un déploiement multi-cloud nécessite de suivre plusieurs étapes :

  1. Définir la portée du projet. Une migration multi-cloud peut consister à déplacer la totalité ou un sous-ensemble d'applications vers un cloud public, tandis que les autres demeurent sur site.
  2. Effectuer une analyse du positionnement des charges de travail, afin de déterminer sur quel emplacement chacune d'entre elles obtient les meilleures performances, tout en étant rentable. Il est intéressant de savoir si les ressources sur site peuvent être exploitées et de quelle manière.

  3. Etudier les offres de différents CSP. Selon son secteur d’activité, chaque fournisseur de services cloud peut offrir les meilleurs tarifs, fournir d’excellentes performances ou proposer une gamme d’outils supérieure. Il importe également de prendre en compte les pratiques du fournisseur en matière de cybersécurité ainsi que les accords de niveau de service, lesquels représentent des facteurs tout aussi importants.

  4. Évaluer les options en matière de plateformes de données. Puisque le défi principal du multi-cloud consiste à éviter la création de silos et la dérive de données, une solution multi-cloud idéale doit être capable d’ingérer des données issues de n'importe quelle source et d’offrir des performances cohérentes, économiques et évolutives.

Au cours de ce processus, il n’est pas impossible de remarquer qu'un cloud hybride composé d'un service de cloud computing et d'un environnement sur site pourrait s’avérer être une meilleure option qu'un parcours multi-cloud. Par ailleurs, opter pour une configuration hybride multi-cloud pourrait aussi constituer un choix judicieux.

Qu'est-ce qui distingue le cloud hybride du multi-cloud ?

Les entreprises définissent le cloud hybride de diverses manières.

Selon Teradata, le cloud hybride implique toujours une infrastructure sur site, tandis que, dans le cadre d'un déploiement multi-cloud hybride, le multi-cloud peut, mais ne doit pas nécessairement inclure de composant sur site dans la pratique. Plus simplement, le multi-cloud signifie souvent que l’on peut naviguer entre plusieurs services de cloud public.

Le cloud hybride peut également être défini comme une combinaison de ressources de cloud public et de cloud privé, le cloud privé étant un environnement de cloud dédié à un seul client.

Puisque ces deux éléments peuvent être combinés, les entreprises n’ont pas à en choisir un en particulier. En revanche, chacun d’entre eux possède ses propres avantages et inconvénients :

L’architecture multi-cloud

Avantages

  • Sélectionner n’importe quel service fourni par n’importe quel fournisseur de cloud public.
  • Répartir les données et les risques sur plusieurs clouds publics.

  • Éviter de dépendre d'un fournisseur unique et faire ses choix en fonction des tarifs pratiqués.

Inconvénients

  • Bien plus complexe, peut potentiellement nécessiter de grands changements au sein de l’architecture de données.
  • La sécurité demeure une préoccupation majeure en raison de la surface d'attaque étendue.

  • Des réductions spécifiques à certains fournisseurs peuvent ne pas être accessibles.

L’architecture cloud hybride

Avantages

  • Préserver les données sur site et les investissements d'infrastructure.

  • Contrôler étroitement la sécurité et les performances.

  • Exploiter les ressources à la demande de manière économique et uniquement en fonction des besoins de l’entreprise.

Inconvénients

  • Les opérations et la maintenance sur site peuvent prendre beaucoup de temps.
  • Nécessite d’assurer la cohérence des API et des connexions sécurisées entre les environnements.

  • Peut être difficile à mettre en place sans la plateforme de données ou les outils adaptés.

Dans quelle mesure les environnements multi-cloud et hybride sont-ils sécurisés ?

La sécurité d'un environnement multi-cloud dépend des pratiques de cybersécurité des fournisseurs de cloud et des utilisateurs du client lui-même. Les stratégies multi-cloud peuvent rendre la sécurité plus complexe, car les données sont réparties sur un plus grand nombre d'emplacements, mais les principaux CSP sont à la pointe de la cybersécurité et ont mis en place une sécurité multicouche pour leurs services.

L'étendue exacte de la sécurité fournie par le CSP varie en fonction du type de service. La sécurité du logiciel as-a-Service relève presque entièrement de la responsabilité du fournisseur de cloud, tandis que l'infrastructure as-a-Service et la plateforme as-a-Service relèvent davantage d'une responsabilité partagée entre le fournisseur et le client.

Le cloud hybride introduit des réflexions supplémentaires en matière de sécurité car l'entreprise continue à gérer des ressources sur site. Des tâches telles que l'application de correctifs, la mise à jour et la gestion du cycle de vie du matériel et des logiciels restent du ressort de ses équipes internes.

Evoluer grâce à l'analyse de données multi-cloud

Un environnement multi-cloud fonctionne mieux avec une plateforme de données connectée dans le cloud, capable d'offrir des performances cohérentes, une évolutivité multidimensionnelle et une source de vérité unique. Une telle solution peut se connecter et synchroniser n’importe quelles données, mais aussi répondre à tous les besoins, de l'entreposage de données de base à la conduite d’analyses plus sophistiquées.

Plus important encore, elle garantit l'avenir de l'analyse de données. Les entreprises ont la possibilité d'opter pour d'autres services proposés par les différents fournisseurs de cloud et s’appuyer en parallèle sur leur plateforme de données, afin de travailler de manière fluide avec n'importe quel CSP ou n’importe quelle solution.

Teradata Vantage est la plateforme de données multi-cloud connectée qui offre des performances constantes et une rentabilité pour toutes les charges de travail. Pour en savoir plus sur la manière dont nous pouvons vous aider à mettre en place un multi-cloud connecté, veuillez contacer nos équipes.