Quatre étapes incontournables pour devenir une entreprise de Big Data

Les éléments qui caractérisent la réussite des entreprises de Big Data

Toutes les entreprises devraient être des entreprises de Big Data. Notre expérience nous a permis de définir les étapes à suivre pour celles qui souhaitent le devenir.

Comment devenir une entreprise de Big Data

Nous vivons actuellement dans une culture des données

Selon les estimations du cabinet international IDC, spécialisé dans les études de marché, publiées au début de la ernière décennie, 1,2 zettaoctet de nouvelles données avaient été créés en 2010 et, selon les prédictions de la firme, la quantité de nouvelles données devait atteindre 35 zettaoctets en 2020. Dans une interview accordée au MIT Sloan Management Review à l’époque, Bruno Aziza, expert éminent en data science, expliquait l'impact d'une culture où les données sont omniprésentes sur l’état d’esprit des jeunes générations :

« J’ai une fille de 10 ans. Elle fait partie de la génération de l'analyse de données. Lorsqu'elle veut savoir quelque chose, elle sort mon téléphone, lui parle et obtient la réponse. Elle est incapable d'envisager la vie d'une autre manière. Pour elle, il est impensable de se retrouver dans une situation où l'information est inaccessible et où il deviendrait de prendre une décision en se fondant sur son propre jugement. Néanmoins, c'est ainsi que les personnes qui ont 10 ans de plus que nous ont grandi. Ils se sont forgés dans l'idée que, la plupart du temps, l’information est indisponible et qu'il est nécessaire de faire appel à son propre jugement dans la majorité des cas.

La plupart du temps, il est possible de gérer une entreprise sans avoir une idée précise du moment auquel la fréquentation d'un magasin est la plus forte. Pourtant, nos enfants sont incapables de travailler ainsi. Ils vont au travail en se disant qu'ils n'ont pas besoin de travailler 10 heures, mais qu'il leur suffit de travailler pendant les deux heures les plus productives, afin de se libérer du temps pour d'autres activités. Ils perçoivent le monde d'une manière totalement différente de la nôtre. Et je pense que cette façon de penser va devenir la norme. »

Aujourd’hui, le phénomène décrit par Aziza ne cesse de s’accélérer. IDC a révisé ses prévisions antérieures, annonçant qu'en 2025, 175 zettaoctets de nouvelles données seraient créées dans le monde.

Nous vivons dans une culture des données et les générations qui ont grandi à notre époque ne connaissent pas d’autre réalité. Ils exigent un accès à la demande à des informations qu’ils peuvent analyser et exploiter pour motiver leurs actions. Ils s’attendent à pouvoir utiliser ces données afin d'automatiser autant de tâches manuelles que possible et d'obtenir plus rapidement des réponses à leurs questions.

Toutes les entreprises doivent devenir des « entreprises de Big Data »

Il est parfois fait référence à Teradata comme à une « entreprise de Big Data », car sa spécialité est d'aider les entreprises à collecter, à gérer et à analyser les données pour motiver leurs actions. Toutefois, ce n'est pas exactement ainsi que nous nous percevons – nous considérons que notre rôle est de faciliter le parcours des  entreprises pour qu'elles puissent elles-mêmes devenir des « entreprises de Big Data ». Nous ne nous contentons pas de leur fournir les technologies adaptées afin d'analyser efficacement leurs données ; nous mettons également à leur disposition les services, les informations et le support dont elles ont besoin afin de transformer leur culture.

Le travail que nous avons effectué auprès de milliers d’entreprises nous a permis de constater que les chefs de file dans tous les secteurs étaient confrontés à des défis au cours de cette transformation. Voici les quatre principales recommandations de Teradata pour les entreprises qui cherchent à mettre en place une culture data driven :

Quatre étapes à suivre pour devenir une entreprise de Big Data

1. Donner le ton - en commençant par les équipes dirigeantes

Tous les dirigeants de l'entreprise doivent prendre des décisions sans se reposer uniquement sur leur intuition, mais en se fondant également sur les données. Lorsque les collaborateurs s'apercevront que les données constituent un facteur essentiel de chaque décision stratégique, ils modifieront d'eux-mêmes leurs processus et leurs mentalités.

2. Offrir à chacun les moyens dont il a besoin - grâce à des conditions de gouvernance et d'accessibilité adaptées

Les données sont une part essentielle du travail de chaque individu, quelles que soient ses tâches. Il est donc essentiel que tous les membres de votre entreprise puissent y accéder. Toutefois, l’égalité d’accès ne signifie pas forcément accorder les mêmes autorisations à tous les collaborateurs. Certaines données nécessitent une gouvernance stricte, tout en restant accessibles à de nombreuses personnes occupant des fonctions variées, tandis que d’autres ensembles de données peuvent être stockés sans qu'il soit nécessaire de définir des paramètres d’autorisation stricts, mais sont seulement accessibles à un groupe d’utilisateurs restreint. C'est à l'entreprise de décider.

3. S'aligner sur une source de vérité unique - en intégrant les données, les moteurs et les outils

Le fait de donner à vos équipes les moyens d'accéder facilement aux données les empêchera de ressentir le besoin de mettre en place leurs propres data marts ou d'autres solutions de contournement. Cela permet de faciliter l’intégration des données au sein d'une source de vérité unique sur l’ensemble de l'entreprise. Il est néanmoins essentiel de permettre aux utilisateurs d'exploiter facilement les moteurs et les outils de leur choix sans compromettre l’intégrité des données.

Pour ce faire, Teradata Vantage fournit la connectivité nécessaire entre les différents environnements de stockage de données. La plateforme intègre différents types de moteurs d’analyse au sein d'une architecture dotée d'une logique centralisée et il est possible d'exploiter chacun d'entre eux en cas de besoin. Au-delà d’un simple moteur d’analyse SQL, elle inclut des moteurs orientés graphiques et machine learning. Tous les types de programmeurs sont désormais en mesure de faire appel au moteur et à la fonctionnalité dont ils ont besoin, en utilisant leurs outils et leurs langages favoris, ce qui réduit la tendance à miger les données vers une autre plateforme et la création de silos.

4. Répondre à des besoins diversifiés et dynamiques - grâce à la flexibilité intégrée

Les besoins actuels de votre entreprise sont différents de ceux du trimestre ou du mois prochain, voire de demain. C’est pourquoi votre architecture de données doit prendre en charge toutes les demandes émises par les différentes unités fonctionnelles en réponse aux exigences du marché et des consommateurs. Vantage permet aux clients Teradata de choisir les options de déploiement qui conviennent à leur entreprise, dans le cloud, ou encore au moyen d'une solution hybride ou sur site. Ils peuvent commencer par exploiter les capacités de Vantage à petite échelle, avant d'évoluer vers un système d’analyse essentiel qui peut être déployé sur l'ensemble de l’entreprise lorsqu’ils le désirent. Nous continuons également d’élargir notre panel d'offres as-a-Service pour Vantage. Chacune d’entre elles fournit à nos clients de nouvelles manières de déployer et de gérer la plateforme. Chaque nouvelle offre as-a-Service a pour objectif de permettre aux clients de se concentrer sur les réponses apportées à leurs questions et non sur la gestion informatique de la solution.

Il est urgent de mettre en place une culture des Big Data

Au cours de l'entretien susmentionné, Aziza prédisait : « Dans 10 ans, ceux qui auront su gérer leur entreprise grâce à l'analyse de données seront soit à la retraite, soit en faillite. » Cependant, pour gérer une entreprise sur la base de l’analyse, il faut non seulement disposer de la technologie adaptée, mais aussi de la culture appropriée.

Une entreprise de Big Data doit sa réussite au fait de permettre à tous de tirer pleinement parti des outils d’analyse disponibles pour stimuler l’innovation. Comme l’écrit Mike Barlow dans The Culture of Big Data « La technologie ne peut pas exister dans un environnement sous vide. De la même manière qu’une plante a besoin d’eau et de nourriture pour pousser, la technologie a besoin d'êtres humains et de processus pour prospérer et réussir. » Cette réflexion nourrit chaque interaction de Teradata avec ses clients. Nous nous concentrons non seulement sur la mise en place d'une architecture, mais aussi sur le fait de créer la meilleure expérience possible pour tous ceux qui exploitent quotidiennement l’analyse de données sur l'ensemble de l’entreprise.

Découvrez comment Teradata peut vous aider à devenir une entreprise de Big Data